Flocons, déboires et petits gâteaux

Petit résumé de notre week-end…

Samedi matin : tout est blanc dehors, mais il ne neige plus. Nous en profitons pour nous emballer de nos manteaux, bonnets, gants et écharpes pour aller faire un petit tour dans le village et acheter quelques « vivres » dans les petites boutiques.

A peine rentrés, la neige s’est remise à tomber… tomber… tomber… tomber…

Si bien que Samedi après-midi, le programme a vite été établi : pour les hommes, dessins-animés à la télé et pour moi, tricot bien sur !

J’ai donc commencé mon Rydal, un modèle de Rowan qui ressemble à ça :

J’ai choisi ma laine, ça sera de la Lima de BDF achetée à la braderie en juillet. La seule expérience que j’ai de cette qualité est celle du bonnet de mon Mari Chéri, bonnet qu’il a porté justement samedi matin pour la balade, verdict : au bout d’un moment, ça gratouille… Je m’en doutais quand je l’ai tricotée qu’elle n’allait pas être très très douce. Quoi qu’il en soit, mon Rydal sera en Lima coloris Brouillard, parce qu’il faut bien que je fasse quelque chose de ces 20 pelotes qui trainent non ? Au pire, je n’aurais pas perdu grand chose vu le prix défiant toute concurrence de la braderie (mes 20 pelotes m’ont coûté le prix de 3 en boutique !)

Donc, j’ai commencé… J’ai monté les 172 mailles du dos… j’ai tricoté 5 ou 6 rangs, aiguilles 3,5. Première prise de mesure, ça semble trop petit. J’ai détricoté…

J’ai remonté mes 172 mailles, j’ai tricoté cette fois avec des aiguilles n°4… J’ai tricoté 38 rangs. Prise de mesure : trop large, bien bien trop large : 80 cm au lieu des 61,5 cm du schéma… grrr… J’ai détricoté, plus d’une pelote quand même !!

J’ai re-remonté mes 172 mailles, aiguilles 3 et 3,5… J’ai tricoté 2 rangs avant de me décourager (ça aurait pu arriver avant !!!) et puis, je suis allée me coucher, ras le bol…

Dimanche matin, on ouvre les volets, un petit coup d’oeil par la fenêtre…. 25 cm :

Tout blanc et des gros flocons qui virevoltent dans tous les sens… Conclusion : la journée sera la même qu’hier, sans la balade !!!

J’ai donc repris mon tricot, enfin… presque… Découragée par ces mesures abérrantes, je n’étais pas très motivée. Alors, j’ai changé d’activité, il parâit qu’il faut bien manger quand il fait froid, alors avec mon Mari Chéri (et sans Alban qui nous a fait un pic de fièvre inexpliqué et qui faisait la loque sur le canapé), nous avons pâtissé… et hop, un peu de réconfort :

Quelques petits bonhommes de pain d’épice ! On a essayé le glaçage pour les décorer, mais ça n’allait pas, c’était trop coulant… quand ça veut pas, ça veut pas. On ne s’est pas trop pris la tête, ils étaient très bons comme ça ! Pour la recette, les gourmandes la trouveront , petite touche perso, je n’ai pas utilisé des « épices à pain d’épice » mais des graines d’anis vert, c’est comme ça qu’on l’aime le pain d’épice chez nous ! Nous avons aussi utilisé un emporte-pièce, plus pratique que le découpage manuel !

Après ça, retour au tricot… désespérée… résignée… mais bien décidée à vaincre !!

Pour la 4ème fois en 24 heures, j’ai détricoté… J’ai vérifié mes échantillons pour la énième fois : la laine Rowan d’origine a un échantillon de 22m x 30 rgs, la mienne 24m x 30 rgs, c’est pas 2 malheureuses mailles qui m’élargissent le tout (alors que ça devrait être le contraire) de près de 20 cm !!!

J’étais donc là, devant mes pelotes rembobinées, mes aiguilles et mon bouquin… et puis je me suis dit qu’il faudrait que je vérifie les tailles, qu’en disent-ils dans le livre ? Je feuillette et là, bien caché dans les premières pages, quelques conseils et surtout un en particulier : « les mesures données sont prises 2,5 cm en dessous de l’emmanchure »…. Ah bah voilà… tout s’explique !!! Au niveau de l’emmanchure, on tricote en point fantaisie qui ressere le tricot (30m x 32 rgs d’après les explications), c’est pour ça que la partie en jersey du bas est plus large !!!

Alors là plusieurs sentiments contradictoires : petite haine envers moi-même, pourquoi j’ai pas lu ça avant ?? et petit regain d’espoir, oui, je l’aurai mon Rydal !!!

Donc, j’ai re-re-re-remonté mes 172 mailles, aiguilles 3,5 et j’ai retricoté ces longs rangs en jersey monotone… En fin d’après-midi, j’avais « rattrapé mon retard » et j’avais retricoté les 38 rangs que j’avais défait la veille… Aujourd’hui, bientôt 60 rangs au compteur, encore 4 cm avant d’arriver au point fantaisie qui doit tout resserer… Donc, dans 4 cm, deux possibilités : soit tout se passe bien et je serais heureuse, soit ça va encore être du grand n’importe quoi et je sens qu’il va y avoir des pelotes volantes par chez moi !!!

A bientôt donc pour des nouvelles de cette incroyable histoire et merci à celles qui auront eu le courage de lire jusqu’ici !!!

Sophie… Aventurière du tricot…